En grève et en manif le 22 MAI 2018

Partager


SERVICES PUBLICS, EMPLOI, SALAIRES MOBILISONS NOUS MASSIVEMENT LE 22 MAI

PDF - 176.1 ko

En dépit de la forte mobilisation unitaire des 10 octobre 2017 et 22 mars 2018, le Président de la République et le gouvernement demeurent sourds aux légitimes revendications portées par les agents de la fonction publique.
Après avoir obtenu un rendez-vous salarial au mois de juin, les organisations syndicales attendent que le gouvernement en donne le contenu.
Les agents exigent :
une augmentation significative de la valeur du point d’indice
l’abrogation du jour de carence
et l’amélioration du déroulement de carrière.
Sur ces revendications, ils n’ont aujourd’hui aucune réponse. À l’inverse, les objectifs poursuivis par le gouvernement dans le cadre de « cap 22 » consistent à réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon et/ou de privatisation de missions publiques.
Ces politiques vont venir fortement aggraver une situation où déjà, que ce soit dans les administrations de l’État, dans les hôpitaux publics et dans les collectivités territoriales, on ne compte plus les services fonctionnant dans des conditions catastrophiques, sans les moyens nécessaires - qu’ils soient humains ou budgétaires - et dans lesquels les conditions de travail sont détériorées comme jamais.
Parce que les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour tous, 10 organisations syndicales constatant que leurs positions ne sont pas entendues et que leurs propositions ne sont pas prises en compte, appellent tou.te.s les agent.e.s des trois versants de la Fonction publique à se mettre en grève massivement et à participer aux manifestations.
LE 22 MAI 2018
Les Unions départementales CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, conscientes
Que les revendications des salariés du privé rejoignent celles des agents de la fonction publique (salaires, conditions de travail, conventions collectives, statuts, ordonnances sur le Code du Travail…) et que dans de nombreux secteurs les revendications s’expriment, (EHPAD, Carrefour, Air France, Cheminots …)
Que la défense des services publics c’est l’affaire de tous les salariés,
Que, en confinant nos mobilisations secteur par secteur, entreprise par entreprise, nous ne pourrions au mieux que limiter les dégâts,
Les Unions Départementales CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA
Apportent leur total soutien aux agents de la fonction publique,
Appellent l’ensemble des salariés du privé à soutenir les agents de la Fonction Publique et à discuter dans les bureaux, les ateliers, les établissements, de leurs revendications et de la forme de leur participation à cette journée de grève,
Appellent l’ensemble des salariés public/privé à participer massivement aux manifestations
Les cheminots ont avec les étudiants ouvert la voie,
Tous ensemble nous pouvons gagner

16 mai , par Solidaires 49