L’hiver fut chaud, le printemps pourrait bien bouillir !

Partager

L’hiver fut chaud, le printemps pourrait bien bouillir !

La justice et l’égalité sont au cœur des mobilisations sociales, celles des gilets jaunes ou celles des syndicats.
Justice sociale, fiscale, environnementale, égalité des droits sont des conditions indispensables à un système réellement démocratique, dans le monde du travail comme dans la société entière. Ce sont les mêmes revendications, un même carburant qui alimentent la contestation et doivent permettre de construire le rapport de force à même de renverser la table. Car le gouvernement ne lâche pas prise : refus des mesures élémentaires de justice fiscale et sociale, poursuite du programme de réformes qui attaquent les droits à la retraite, ceux des chômeur et chômeuses, pas de prise en compte du changement climatique, pas la moindre suspension des suppressions de services publics locaux et une accélération du démantèlement de la fonction publique.

le texte complet c’est ici :

PDF - 153.9 ko
24 février , par Solidaires 49