Derniers articles

Publié le 26 novembre, par Solidaires 49

Rassemblement à Angers, Jardin du Mail, 28 novembre, 14 h 30 novembre. Avec les attestations et l’appel pour pouvoir vous rendre au rassemblement en toute tranquillité (et légalité...).

Publié le 26 novembre, par Solidaires 49

Réforme de l’assurance chômage : une victoire majeure !

Réforme de l’assurance chômage : avec la CGT, Solidaires vient d’obtenir du Conseil d’Etat la censure du deuxième volet de la réforme. Soit un désaveu majeur de la politique du gouvernement !

Suivant les conclusions de son rapporteur public, le Conseil d’État vient de censurer la modification du calcul du salaire journalier de référence, soit l’une des principales briques de la réforme de l’assurance chômage décidée unilatéralement par le gouvernement à l’été 2019.

Celle-ci se proposait de changer le mode de calcul des allocations chômage en prenant comme base de calcul la totalité de la période de référence et non plus seulement les jours travaillés, promettant de jeter dans la misère plusieurs centaines de milliers de chômeurs-euses dont les allocations se seraient vues diminuées drastiquement. Or, ce nouveau système de calcul vient heureusement d’être bloqué par le Conseil d’Etat. L’Union syndicale Solidaires ne peut dès lors que se féliciter d’avoir intenté avec la CGT un recours contre cette attaque scandaleuse contre les droits des chômeurs-euses, recours qui vient de mettre à terre le second volet de la réforme qui devait entrer en application le 1er avril 2021 après avoir été de multiples fois reportée.

Même si la réforme dans son ensemble n’est pas complètement abrogée, cette censure majeure est une preuve que la lutte sous toutes ses formes, y compris juridique, paie. Le gouvernement vient de subir un revers politique majeur et va donc devoir revoir sa copie. Nous l’avions pourtant prévenu.

Cette réforme pénalise en premier lieu les jeunes, les précaires et les femmes. Encore un petit effort MM. Macron et Castex, jetez donc le reste de votre réforme inepte à la poubelle comme l’ensemble des syndicats le revendiquent. C’est notamment ce que nous exigerons dans la rue le 5 décembre, contre le chômage et la précarité.

Paris, le 25 novembre 2020

Publié le 24 novembre, par Solidaires 49

AU TRAVAIL, DANS LA VIE STOP AUX VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES

Communiqué des organisations syndicales du Maine et Loire

PDF - 139.6 ko
23/11/2020 Stop aux violences sexistes et sexuelles

Publié le 18 novembre, par Solidaires 49

Les organisations syndicales de Maine et Loire CGT, FO, FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse UNEF et UNL ont pris acte du retour au « confinement » annoncé par le Président de la République dans son discours anxiogène du 28 octobre 2020.

Publié le 1er novembre, par Solidaires 49

face_au_covid_et_a_c­e_pouvoir face_au_covid_et_a_c­e_pouvoir

PDF - 443.5 ko
solidaires__face_au_­covid_et_au_pouvoir

Publié le 22 octobre, par Solidaires 49

Appel du Comité de mobilisation et de l’Intersyndicale de l’Université d’Angers

Rentrée universitaire 2020 à Angers

Pour l’enseignement supérieur et la recherche publics, des financements pérennes, des postes et des logements !

Rassemblement vendredi 23 octobre, à 10 h 45 devant la passerelle du campus Belle-Beille 2 rue Joseph-Lakanal

PDF - 300.5 ko
tract commun du 23 10 2020

Publié le 17 octobre, par Solidaires 49

L’union syndicale solidaires 49 appelle à se joindre à l’initiative de L’intersyndicale éducation 49 :

Rassemblement à 15h sur la place du ralliement à Angers dimanche 18 octobre

en hommage à Samuel, professeur assassiné vendredi.

Rassemblement en défense d’une école de la raison critique, de l’expression libre et de l’émancipation de la jeunesse.

Publié le 28 septembre, par Solidaires 49

Présentation de l’ouvrage Des brebis noires créent les syndicats Sud, sur l’histoire de la création des syndicats Sud et particulièrement sur la place des femmes et des revendications féministes. Jeudi 15 octobre 2020 à 20h à la Bourse du travail d’Angers (14 place Imbach). Soirée co-organisée par l’Union syndicale Solidaires 49 et la librairie Les Nuits Bleues En 1989 le premier syndicat SUD voit le jour aux PTT, en rupture avec une CFDT en plein recentrage. Le titre de cet ouvrage fait référence (...)

Publié le 22 septembre, par Solidaires 49

Samedi 26 septembre 2020, place du Ralliement de 14h à 17h

Parce qu’il faut défendre et développer nos services publics (y compris territoriaux), relocaliser les productions essentielles, produire mieux et durablement, travailler moins pour travailler toutes et tous, débattons des 34 mesures proposées dans ce plan de sortie de crise.

C’est une première contribution au débat nécessaire pour engager la reconversion écologique et sociale de nos sociétés.

La construction d’un futur écologique, démocratique, féministe et social, ne sera possible que s’il regroupe largement la population autour d’initiatives et de mobilisations locales et nationales.

Samedi 26 septembre 2020, place du Ralliement de 14h à 17h

PDF - 1.7 Mo
Angers 26 septembre 2020 plan de sortie de crise
PDF - 471.4 ko
plan de sortie de crise - plus jamais ça

Publié le 20 septembre, par Solidaires 49

La Direction du CHU d’Angers doit tenir ses engagements.

Reconnaissance en maladie pro pour les collègues atteints du COVID, le gouvernement affiche un mépris rarement atteint !

Le 14 septembre 2020 le décret tant attendu, relatif à la reconnaissance en maladie professionnelle du COVID 19, est paru. Malgré les déclarations de Macron et Véran, ce décret est une injure pour tous les personnels.

Pour obtenir la reconnaissance en maladie pro il faudra avoir été placé sous oxygénothérapie !!!! Cette condition très restrictive exclut de fait la quasi-totalité des collègues ayant contracté la maladie. Pourtant, nous sommes nombreux à avoir été atteints et en arrêt, par notre proximité avec des patients COVID +, par le manque de moyens de protections à notre disposition, par des choix d’organisations de service favorisant l’apparition de clusters…

La Directrice du CHU a, depuis le début de la crise sanitaire et à de nombreuses reprises, affirmé qu’elle prendrait en charge, soit en accident de travail ou en maladie pro, tous les collègues du CHU atteint du COVID. Ce décret ne lui permet pas de faire obtenir le statut de maladie pro. La Directrice du CHU, dans le respect de ses engagements auprès de tous les salariés du CHU, a la possibilité de reconnaître en accident de travail les collègues ayant été atteints par le COVID 19 et ce sans critères restrictifs.

Le syndicat Sud Santé Sociaux, demande donc, que la Directrice du CHU tienne ses engagements et valide les demandes de reconnaissance en accident de travail pour tous les collègues ayant été en arrêt pour COVID +.

PDF - 60.3 ko
la direction doit tenir ses engagements

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...